Investissement : comprendre les différents types de SCPI

A en croire les économistes, les pensions ne permettent pas aux seniors de maintenir leur train de vie d’avant la retraite. Or, les dépenses, notamment de santé, sont plus élevées lorsqu’on prend de l’âge. Pour préparer votre retraite, agissez dès maintenant. Epargnez et investissez. Comme placement, vous pouvez envisager les Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Mais quelle SCPI choisir ?

Rappel de ce qu’est une SCPI

Ce fonds d’investissement immobilier en placement collectif offre aux particuliers l’opportunité d’acquérir, à crédit ou au comptant, des parts de SCPI. Chaque mois, trimestre ou année, ils peuvent recevoir des dividendes calculés selon les parts sociales qu’ils détiennent sur le parc immobilier de la SCPI. A noter que ces particuliers-investisseurs n’interviennent pas dans la gestion des biens immobiliers de la SCPI. C’est d’ailleurs l’un des points qui fait le succès des SCPI auprès des particuliers. L’idée vous plait ? Si oui, il vous reste encore à décider dans quel type de SCPI vous devez investir. Les conseils et l’accompagnement de cet expert vous aideront à y voir plus clair. En attendant, comprenez les différents types de SCPI.

Les SCPI de rendement

Une grande partie du marché est représentée par les Sociétés Civiles de Placement Immobilier de rendement. Elles peuvent se diviser en plusieurs catégories, dont :
– les SCPI de commerces : le parc immobilier de ce type de SCPI comprend les boutiques, les galeries marchandes, les centres commerciaux.
– les SCPI de bureaux : elles investissent dans les immeubles abritant des bureaux d’entreprises.
– les SCPI spécialisées : elles acquièrent et gèrent des immeubles se référant à une thématique précise. Il peut s’agir ainsi de SCPI santé regroupant les Ehpad, les cliniques, les maisons de retraite, etc. Il peut aussi s’agir d’un ensemble d’immeubles destinés au tourisme tels que les restaurants, les hôtels, etc.
– les SCPI diversifiées : ce type de SCPI vous permet de diversifier votre portefeuille d’actifs, car son parc immobilier est constitué d’immeubles abritant des activités professionnelles tels que des commerces, des bureaux, etc.

Les SCPI fiscales

Le parc immobilier de ce type de SCPI est constitué de biens répondant aux normes exigées par les dispositifs fiscaux. Les biens sont loués aux particuliers. SCPI Pinel, SCPI Denormandie, SCPI Malraux et SCPI à déficit foncier sont les offres proposées par les SCPI fiscales.

Les SCPI de plus-value

Si vous investissez dans ce type de SCPI, vous ne recevez pas de dividendes. Vous recevez uniquement les plus-values obtenues à la revente des biens valorisés. Ces SCPI dites de capitalisation séduisent peu d’investisseurs si bien qu’elles n’accaparent que 2 % du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.