isolation rampants

Pourquoi l’isolation des rampants est-elle importante ?

Procéder à l’isolation des rampants est essentiel pour une meilleure performance énergétique de votre habitation. Le toit fait partie des principales sources de déperdition de chaleur. L’isolation des rampants est une solution efficace et à coût raisonnable.

Les avantages de l’isolation des rampants

isolation rampants

Les rampants sont les éléments les plus inclinés d’une toiture en pente qu’il est indispensable d’isoler. Sachez que cette zone est à l’origine de presque 30% des déperditions de chaleur. Il est essentiel d’y supprimer les ponts thermiques. Vous êtes particulièrement concerné par les travaux d’isolation des rampants si votre maison date d’avant 1974. L’isolation thermique ne figurait pas encore parmi les critères de construction avant cette année. Isoler les rampants vous apporte de nombreux avantages, le premier étant un meilleur confort thermique chez vous. Quelle que soit la température dehors ou la saison, vous jouissez d’une température idéale dans votre logement. Un autre avantage non négligeable de l’isolation des rampants, c’est l’économie d’énergie. Vous dépensez moins d’énergie pour chauffer votre maison, ce qui va se répercuter sur votre facture énergétique. Puisque vous allez moins vous servir de votre chauffage, vous paierez logiquement une facture moins chère. D’un autre côté, dans un souci écologique, vous réduisez votre empreinte carbone grâce à un logement moins énergivore. Puis, si vous devez vendre votre maison, sa valeur sera plus importante grâce à un bon classement sur l’étiquette énergétique.

Comment isoler les rampants ?

isolation rampants

La technique d’isolation des rampants consiste à intégrer une ou deux couches d’isolants entre les chevrons. Cela peut aussi être au-dessous de ceux-ci mais tout dépend de l’espace disponible entre les chevrons. Il s’agit donc d’une intervention par l’intérieur, en tout cas si vous ne voulez pas perdre de la place au sol. Pour éviter la condensation, il faut prévoir l’installation d’une membrane pare-vapeur qui est étanche à la vapeur d’eau. On installe ce pare-vapeur sur la partie de l’isolant tournée vers l’intérieur de votre logement. Vous avez le choix entre les trois types d’isolants suivants pour vos travaux. D’abord il y a les matériaux d’origine synthétique, du polyuréthane, du polystyrène expansé, etc. Puis, il y a les matériaux biosourcés ou recyclés c’est-à-dire en chanvre ou en laine de mouton. On en trouve aussi en ouate de cellulose, en fibre et laine de bois et en liège. Ensuite, il y a ceux d’origine minérale tels que la laine de roche, la laine de verre, le verre cellulaire. Notez que les matériaux en laine de roche ou de verre sont à coût modéré, ils sont également faciles d’installation. Il suffit de les découper et de les placer entre les chevrons. Vous pouvez trouver ici un professionnel RGE pour l’isolation des rampants. Il intervient dans le Val d’Oise (95) et les Yvelines (78). Il utilise des matériaux naturels et vous garantit un résultat de qualité et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.