Conseil immobilier : Comment acheter une maison ?

Avoir une maison signifie avoir un lieu de vie agréable, pour certains c’est même signe de réussite et un patrimoine à léguer à ses enfants. Des questions telles que : la surface, l’endroit, le prix, le nombre de pièces que sera votre futur chez vous peuvent être soulevées durant ce projet immobilier. Les possibilités sont nombreuses mais on est tous d’accord qu’acheter un logement est un investissement financier solide.

Les préparations du projet d’achat

Pour devenir propriétaire d’une maison, plusieurs critères de recherche doivent être analysés. Il faut définir, dans un premier temps, les différentes besoins et convenances : acheter un logement existant, investir dans le neuf ou encore acheter un terrain pour y bâtir sa propriété. Ensuite il est nécessaire de se renseigner sur le marché immobilier et sur les conditions qui vont impacter l’achat. Les informations obtenus, comme l’état de l’offre locale, le taux de crédit…, permettent d’évaluer le pouvoir d’achat et de déterminer si un emprunt bancaire est nécessaire ou pas.

Les étapes d’un achat immobilier

La patience est de mise pour l’achat d’un immobilier. Les étapes sont nombreuses et prennent beaucoup de temps.
La première consiste à rechercher des biens immobiliers.
Une fois le choix de la maison fait la deuxième étape qui est l’offre d’achat doit être entamée. On peut s’adresser directement au propriétaire ou via un agence immobilier. Si l’offre d’achat est par la suite accepter, le vendeur est engagé à bloquer la maison jusqu’à ce que la vente soit signée devant notaire.
La troisième étape détermine le notaire ou les notaires des deux parties : acquéreur et vendeur.
Durant la quatrième étape on effectue le compromis ou la promesse de vente.
La cinquième étape est l’ «avant contrat » durant lequel il y a deux délais : celui de la rétractation et puis l’obtention de prêt s’il y a eu une demande. C’est une étape longue comportant plusieurs paperasses à signer pour les règlements du paiement et de l’acte de vente. C’est pendant cette phase que l’acheteur peut encore se résilier.
Et finalement la sixième étape constitue à la lecture et à la signature de l’acte de vente. Le vendeur remet par la suite les clefs en contrepartie du paiement complet du prix de vente au notaire.