Installation et entretien de VPH en Bretagne

Une ventilation positive hygroréglable permet d’aspirer l’air extérieur, de le filtrer et de l’insuffler à l’intérieur d’une maison. L’air qui n’est plus propre est de ce fait rejeté hors de la maison, ce qui garantit le renouvellement de l’air ambiant.

Constitution d’une VPH

La VPH est composée de divers éléments, dont le caisson qui intègre un filtre et une turbine. Il y a ensuite les prises d’air extérieur qui peuvent être placées sur le toit ou en façade. Puis, vous avez le diffuseur qui va aider à insuffler l’air dans la maison. Enfin, il y a les bouches d’aération par lesquelles l’air est expulsé dans les différentes pièces. Pour régler les différents paramètres de la VPH, des commandes physiques ou une télécommande permettent les interactions à distance.

Les étapes de l’installation

Comparée à une VMC, une VPH est plus facile à installer étant donné que les gaines de raccordements ne sont pas nécessaires. Il existe toutefois des normes qu’il faut respecter, c’est pourquoi l’installation doit être confiée à un professionnel. En Bretagne, vous pouvez contacter cette entreprise pour assurer la pose de Ventilation Mécanique (VMC / VPH), mais aussi son entretien, sa maintenance. Entreprises et particuliers peuvent bénéficier de ses compétences.
La première étape de l’installation consiste à préparer les prises d’air. Ensuite, il faut installer le diffuseur dans un endroit où il obtiendra un meilleur rendement. Puis, le caisson est installé et raccordé au diffuseur ainsi qu’à une source d’alimentation. Lorsque l’installation est terminée, il faut procéder à son paramétrage.

Comment se passe l’entretien ?

L’entretien d’une VPH est assez simple puisqu’il consiste à remplacer le filtre. Ce dernier est l’élément qui permet de purifier l’air absorbé depuis l’extérieur et qui va être insufflé dans la maison. Le remplacement du filtre doit être effectué en général une fois par an. Dans les zones urbaines où la pollution de l’air est très élevée, le filtre doit être remplacé tous les 8 mois. Si vous ne souhaitez pas trop vous soucier de l’entretien, vous pouvez souscrire à un contrat d’entretien. Un professionnel se chargera alors de vérifier régulièrement l’état de votre VPH.