Le burn-out vous guette si vous ne gérez pas correctement votre stress

Autour de vous, on parle souvent de burn-out et de nombreuses personnes que vous connaissez en ont souffert. Certes, vous aussi, vous connaissez des pics de stress, vous êtes aussi soumis à des pressions en permanence et vous vous sentez angoissé bien souvent. Mais le burn-out, vous en avez été épargné jusqu’ici. Or, il semblerait que des dizaines, voire, des centaines de milliers de personnes en sont touchées rien qu’en France. Mais en fait, qu’est-ce que le burn-out ? Qu’est-ce qui pourrait vous amener à en être victime un jour ?

Focus sur le burn-out

Le stress de manière prolongée n’est jamais bon pour personne. Aussi, si vous subissez constamment le stress, votre organisme, votre raison finissent par en prendre un coup. Alors, si votre stress n’est pas correctement géré, cela peut vous mener au burn-out. Par définition, le burn-out est le syndrome d’épuisement professionnel, ce qui veut dire que c’est lié au stress au travail. On ne peut pas dire que le burn-out soit reconnu de manière formelle ni pris en charge comme il faut, en tout cas en France. C’est un mal qui n’est pas encore classé officiellement parmi les troubles mentaux ni en tant que maladie à proprement parler. Or, il engendre des souffrances réelles, notamment sur le plan psychique. C’est bien la raison pour laquelle de nombreux salariés consultent pour dépression par épuisement au travail. Les médecins confirment que leurs maux résultent bel et bien d’une fatigue intense et chronique liée au travail. D’ailleurs, des études montrent que ce sont quelque 3 millions d’actifs qui seraient exposés au burn-out, puisque la pression est de plus en plus forte au niveau des entreprises, quelles qu’elles soient. Elles veulent en effet rester compétitives, rester au top.

Pour ne pas subir le burn-out

Que faire pour que vous ne soyez pas le prochain sur la liste des candidats au burn-out ? Etant donné que le burn-out n’est pas encore considéré comme étant une maladie professionnelle à proprement parler, et si l’entreprise où vous travaillez ne dispose de rien en matière de prévention et qualifie le stress ou le burn-out comme de la fragilité individuelle, prenez la situation en main en apprenant à gérer le stress. Déjà, commencez par vous connaître vous-même. Et si vous sentez que vous êtes au bord de l’implosion ou de l’explosion, que vous perdez peu à peu le contrôle de votre vie, que vous êtes submergé par l’anxiété, trouvez quelqu’un à qui vous pouvez épancher vos craintes et vos inquiétudes. Cherchez cet interlocuteur de qualité qui vous aidera à retrouver votre équilibre, à vous reposer, à remettre les choses à leur juste proportion, à prendre le recul nécessaire pour mieux réfléchir et être moins impacté par votre environnement stressant. Essayez les conseils de gestion de stress et de regain de force sur ce lien. Faites le vide en vous de temps en temps, remplissez votre esprit de bonnes choses, de bons projets, d’images positives. Faites des exercices de relaxation, sortez ou partez en vacances. Bref, reprenez votre vie en main et savourez-la !