Utiliser la pluie pour réduire votre consommation d’eau au quotidien

Vous avez mis comme objectif de réduire votre facture d’électricité. C’est chose faite ! Maintenant, vous voulez réduire votre facture d’eau. Pour ce faire, pourquoi ne pas envisager la récupération d’eau de pluie ? Vous pouvez installer un récupérateur d’eau en intérieur ou en extérieur.

Pourquoi stocker l’eau ?

La pluie est une source d’eau gratuite. Vous pouvez l’exploiter pour réduire votre facture d’eau. Pour collecter cette eau tombée du ciel, installez des gouttières à votre maison et dirigez l’eau vers un récupérateur d’eau. Selon vos besoins, vous pouvez récupérer l’eau pluviale avec une cuve de 1 000 L et même de 10 000 L. Choisissez la taille de votre cuve selon vos besoins en eau. À l’extérieur, l’eau de pluie stockée vous permet d’arroser le jardin, de laver votre voiture, etc. Cela vous permet ainsi d’éviter de gaspiller l’eau potable. À l’intérieur, l’eau pluviale est dédiée à des usages domestiques : chasse d’eau des toilettes, arrosage des plantes d’intérieur, nettoyage du sol et des équipements de cuisine, etc.

Les avantages du récupérateur d’eau de pluie

Une bonne partie de l’eau consommée à l’intérieur et à l’extérieur de la maison est dédiée à l’hygiène et au nettoyage. Faire installer un système de récupération d’eau de pluie vous permet de réduire le montant de votre facture jusqu’à 50%. La douceur de l’eau de pluie minimise l’utilisation des détergents qui détériorent vos équipements de maison. Le fait que l’eau soit non calcaire lui permet aussi de bien entretenir vos canalisations. Vous pouvez utiliser l’eau en cuisine à condition qu’elle soit saine. Pour ce faire, pensez à investir pour un récupérateur d’eau de pluie équipé d’un filtre.

Les critères de choix d’un récupérateur d’eau de pluie

Les récupérateurs d’eau se déclinent en différents types et modèles. L’idéal est d’adapter votre choix à vos besoins, à votre budget, à la pluviométrie de la région et à la superficie de votre toit. Un récupérateur enterré d’au moins 6 000 L est recommandé pour l’usage domestique. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour obtenir des conseils sur la sélection des cuves adaptées à vos exigences.