Quel est le meilleur moment pour investir

L’investissement immobilier est l’un des placements financiers les plus sûrs. En effet, les biens immeubles se bonifient avec le temps et, de ce fait, augmentent de valeur d’année en année. Cependant, avant de se lancer dans une acquisition en vue de rentabiliser son placement, il est important de bien connaitre le marché et de savoir quand investir, et surtout si vous voulez contracter un prêt immobilier pour le financement de l’achat.

Identifiez la période hors bulle immobilière

Comme tout investissement, il est important de définir le bon moment pour investir dans l’immobilier. De ce fait, on doit voir avec pertinence le pic le plus bas du tarif de vente des biens immeubles. Cela est possible en faisant des recherches et des analyses sur les prix des logements et des terrains par région afin de définir si le prix appliqué est surestimé ou si les valeurs ont chuté. L’important dans ce cas, c’est d’éviter un investissement en période de bulle immobilière. Dans cette situation, le prix des biens immeubles augmente trop rapidement et arrive à un pic élevé très important, alors que les autres déterminants économiques (salaires, pouvoir d’achat local, etc.) de la région ne justifient pas cette hausse rapide. Cela peut fausser votre prévision surtout si vous souhaitez financer l’achat du bien avec un crédit et que le logement acquis sera mis en location.
Par ailleurs, durant l’analyse et les recherches, les quelques points suivants doivent aussi vous permettre de définir la bonne période pour faire votre placement. En effet, outre le niveau de prix des biens immeubles dans la région, il faut aussi voir si le taux d’intérêt des prêteurs est favorable pour financer votre achat à crédit. Renseignez-vous également sur le prix de la location immobilière locale. Identifiez aussi la meilleure offre de financement qui pourrait répondre à vos besoins, au moment où vous faites votre recherche de bien immobilier. En effet, plusieurs types de dispositifs sont disponibles pour vous aider à acquérir un bien comme le crédit à taux zéro, le prêt immobilier classique, le crédit in fine, le plan épargne logement, le crédit d’accession sociale, etc. Enfin, lorsque vous prenez un crédit immobilier, avant de signer le contrat, étudiez bien également le taux de l’assurance prêt immobilier. Celui-ci peut faire augmenter le coût total de vos mensualités.

Réalisez une projection réaliste de votre investissement

La bonne période pour investir dans l’immobilier dépend de votre capacité à vous projeter dans l’avenir. Les locataires devenant de plus en plus nomades, sachez que la rentabilité d’un bien ne sera perçue qu’après 5 à 8 ans, et seulement si le locataire fait de votre bien, son logement principal. Le retour sur investissement peut donc fluctuer en fonction de la stabilité de votre/vos futur(s) locataire(s). Avant de faire l’acquisition, il est recommandé de se projeter en considérant cette période. Pour les propriétaires qui comptent acheter un bien pour en faire leur logement principal, il est aussi important de considérer cette mobilité. Une personne qui a un emploi stable et sédentaire dans un établissement se situant dans la même région que le logement à acquérir n’aura pas de mal à se projeter dans le temps. L’acquisition d’un bien immeuble sur le long terme sera favorable et rentable dans ce cas. Cependant, si au moment de prévoir l’achat, vous avez un poste nomade et que vous ne resterez pas dans une même région au-delà de 2 ans, évitez de contracter un crédit immobilier en vue d’acheter un bien comme résidence principale. Enfin, il faut aussi se projeter sur votre vie de famille à venir. Acheter un petit logement alors que vous êtes en couple qui souhaite avoir des enfants peut fausser votre calcul et vous faire endetter des dizaines d’années. Il est préférable de louer lorsque vous êtes encore en couple, et d’acheter un bien plus adapté à votre situation de famille, au bon moment. C’est-à-dire, lorsque vous savez avec pertinence combien d’enfants vous voulez avoir. Dans ce cas, vous aurez une meilleure définition de vos besoins sur le long terme.