Faut-il investir dans l’immobilier cette année ?

En ce début d’année, vous êtes à la recherche d’une idée de placement rentable. Vous avez pensé à l’immobilier. Est-ce un bon choix d’investissement ? Les réponses, tout de suite dans cet article.

Zoom sur les prévisions immobilières de l’année 2019

L’investissement dans la pierre vous engage financièrement pendant de très longues années. La première chose à faire est alors de vous informer sur les plus et les moins dans l’immobilier pour 2019. Selon les prévisions des experts du secteur, les taux d’intérêt proposés par les organismes de prêt vont encore rester très bas cette année. Certains d’entre eux estiment même qu’aucune hausse ne sera enregistrée avant le début de l’année prochaine. Ce qui est une bonne nouvelle pour les futurs acquéreurs.
Puis, les spécialistes du secteur immobilier tablent également sur la stabilité des prix pour cette année 2019. Certains d’entre eux prévoient même une légère baisse sur certaines villes. En revanche, dans les grandes métropoles qui sont performantes économiquement, les prix vont continuer à la hausse.

Investir dans l’immobilier ancien ou s’orienter vers le marché du neuf ?

D’après les estimations des analystes, cette année 2019 est propice pour effectuer un investissement dans la pierre. Il reste à décider si vous allez investir dans le neuf ou dans l’ancien. Un immobilier neuf requiert un investissement plus important. En contrepartie, vous avez un bien confortable, économe en énergie et plus respectueux de la planète. Mais, l’immobilier ancien ne manque pas non plus d’atouts si vous savez bien choisir. D’abord, c’est moins onéreux. Puis, comme les offres sont nombreuses, vous avez suffisamment de choix. Le seul inconvénient est que vous devez prévoir des travaux. Toutefois, sachez qu’avec le nouveau dispositif « Denormandie dans l’ancien », vous bénéficiez d’une intéressante aide fiscale pour la rénovation de votre bâti ancien. Il est tout de même indispensable de bien chiffrer les travaux à effectuer pour éviter les mauvaises surprises.