À quoi sert un déshumidificateur ?

L’air humide dans la maison peut avoir des conséquences néfastes sur la construction (moisissures sur les murs), sur l’environnement ambiant (mauvaises odeurs) mais aussi sur la santé (allergies respiratoires) des occupants d’une maison. Pour éviter tout cela, il est possible d’utiliser un déshumidificateur d’air. Mais qu’est-ce qu’un déshumidificateur d’air ? Quels sont réellement les objectifs de son utilisation ? Voici les réponses aux questions qui vous intriguent concernant cet appareil.

Qu’est-ce qu’un déshumidificateur d’air ?

Un déshumidificateur d’air est un dispositif électrique permettant de réduire le taux d’humidité dans l’air dans un espace donné. Son utilisation permet donc d’éviter les conséquences engendrées par l’humidité de l’air, par exemple les moisissures, la condensation sur les murs et autres. Un déshumidificateur d’air peut fonctionner avec ou sans compresseur. Il y a également des déshumidificateurs d’air qui utilisent des solutions chimiques, mais les plus communs sont les déshumidificateurs électriques. En tout cas, ce comparateur sur les deshumidificateurs peut vous aider dans le choix de votre déshumidificateur électrique.

Objectifs de l’utilisation d’un déshumidificateur d’air ?

Le taux d’humidité dans l’air peut s’expliquer de plusieurs manières. Il y a notamment les facteurs externes comme la pluie, la grêle et la neige qui, en cas de mauvaise isolation, pénètrent par les toitures, ainsi que les façades de la maison. Du coup, l’environnement à l’intérieur devient humide. Pour éviter le développement des moisissures et pour garantir la santé des occupants d’un logement, vous pouvez commencer par consolider l’isolation de la maison et restaurer les fuites dans les toitures et les murs, ce qui demande souvent un grand budget. Ensuite, si l’air est toujours humide malgré une isolation améliorée, vous pouvez aussi installer un déshumidificateur d’air pour aspirer l’humidité. Il faut en effet savoir qu’à l’intérieur d’une maison, l’humidité peut s’installer du fait des vapeurs d’eau issues de la douche, du bain et de la cuisine, le bain. Tout cela engendre une condensation. Ainsi, en plus du déshumidificateur d’air, pensez aussi à aérer toutes les pièces durant la journée.

Le fonctionnement d’un déshumidificateur

Le déshumidificateur chimique, c’est un appareil passif composé de chlorure de calcium ou de gel de silice servant à capturer l’humidité dans l’air. Composé d’un compresseur et d’un ventilateur, le déshumidificateur d’air électrique à compresseur fonctionne comme une pompe à chaleur. Ainsi, l’appareil permet de refroidir et dessécher l’air inhalé. Puis, l’eau sera récupérée dans un bac qui est habituellement raccordé à un système d’évacuation. Le compresseur de cet appareil produit de la chaleur qui sera propagée dans la pièce par le ventilateur. S’il s’agit d’un assécheur d’air, c’est un déshumidificateur moderne sans compresseur qui est constitué de gel de silice permettant de capter l’humidité. L’appareil propage aussi de la chaleur et le récipient qui récupère l’eau est rattaché à un système d’évacuation.

Où installer un déshumidificateur d’air ?

Vous pouvez installer un déshumidificateur d’air chimique derrière un meuble, dans une armoire ou sous une table, car l’air humide sera automatiquement attiré vers le produit. En revanche, vous devez installer les autres appareils près de la source d’humidité afin de limiter la propagation de ce dernier dans toute la maison. Vous pouvez donc installer les déshumidificateurs dans la salle de bain, près des coins où il y a des moisissures, dans la cuisine, etc. À noter qu’actuellement, on peut trouver sur le marché différents modèles de déshumidificateurs et chacun a sa capacité. Il vous suffit de faire un choix en fonction de vos nécessités et de certains critères importants comme l’hygrométrie recherchée et la température dans la pièce à traiter.