De quelles manières disposer l’éclairage ?

Les professionnels sont unanimes sur ce point : pour un bel effet dans son intérieur, il faut savoir bien disposer l’éclairage. Plusieurs luminaires sont toujours mieux qu’une unique source de lumiere. Toutefois, il ne s’agit pas non plus de les poser pêle-mêle n’importe où. En plus de leur utilité, les luminaires ont également une fonction esthétique non négligeable. Ils donnent un cachet particulier à une maison et à chaque pièce de la maison. Disposer l’éclairage comme il faut, là où il faut est donc tout un art, mais qui s’apprend naturellement.

Disposer l’éclairage au salon

Le plus important pour disposer l’éclairage au salon, c’est d’y multiplier les points lumineux. Pour une superficie entre 15 à 20m2, 3 luminaires seraient parfaits. Le fait est qu’une seule source de lumière finit par fatiguer les yeux et de plus, cela écrase la décoration des lieux. On peut donc disposer l’éclairage près d’un canapé et de fauteuils : un ou deux lampadaires dont l’un articulé afin de pouvoir le diriger à sa guise. Devant un mur ou dans un angle, une lampe allongée à l’éclairage doux donne de la hauteur à la pièce. Derrière ou à 1m de la télévision, une lampe avec abat-jour évite la fatigue visuelle.

Disposer l’éclairage dans une chambre

Il faut savoir disposer l’éclairage dans une chambre et l’idéal est un éclairage localisé. Donc, dans cette pièce intimiste, pas question de mettre un plafonnier, trop éblouissant. Il faut privilégier une lampe de hauteur moyenne, à poser sur la table de nuit et de préférence, équipée d’un bras flexible. Ainsi, on peut modifier la direction de la source, selon la position et l’activité. Les variateurs d’intensité sont aussi très intéressants. Pour disposer l’éclairage, il est possible aussi d’installer un point lumineux au-dessus du poste de lecture ou derrière le lecteur.